Suite au petit cours sur les tomates voici mes tomates!

 

 

 

IM000967.JPG

 

Ce sont deux tomates que je pense être des tomates polonaises ( équivalentes aux tomates sibériennes à cycle court) , elles sont exceptionnelles et je pèse mes mots! L'équilibre est parfait, la chair est dense, il y a peu de pépins ( problématique d'ailleurs pour les refaire...), et l'intérieur ressemble à un kaki ou une mangue suivant nos références... Les feuilles ne ressemblent pas aux feuilles de tomates mais à des feuilles de pomme de terre, apparemment c'est une caractéristique des tomates polonaises ou sibériennes. De plus bon a préciser pour les amateurs la tomate polonaise est une tomate non hybridée, équivalente à nos variétés anciennes, ce sont les leurs adaptées à leur pays et à son climat. Je pense que je vais en rechercher d'autres car la saveur de cette tomate est incroyable. La plus connues des tomates polonaises est la azoychka.

 

 

IM001013.JPG

 

IM001018.JPG

 

 

Là la nouvelle star des jardins bio la tomate ananas, je reste toujours béate d'admiration devant ses couleurs flamboyantes... Elle a  un cycle long et peu de port fruit.A l'essai l'année prochaine l'ananas noire ( ben vi par ce qu'au cours je n'ai pas que gouté des tomates, j'ai récupéré des graines pour des futurs tests). Elles sont magnifiques en salade.

 

 

IM000007.JPG

 

La très belle evergreen... Délicieuse. Quelques difficultés à voir quand elle est mure, car elle reste très verte, sa peau jaunie à peine. Il y a plus des graines que dans les autres, mais elles est aussi très savoureuse.

 

 

IM000965.JPG

 

La rose de Berne, un magnifique rose-rouge pâle, et un goût....

 

IM000966.JPG

 

 

Assortiment de petites tomates les classiques cerises rouges, des jaunes ( très sucrées , très bonne idée de Melle Pigut de les utiliser en confiture!), des noires ( de Russie, décevantes cette année car très aqueuses et petites, elles n'ont pourtant pas manqué de soleil... ), des romas!

 

IM001032.JPG

 

La plus grosse tomate du jardin plus de 800g...

 

 

IM001129.JPG

 

 

La voilà en salade!

 

 

IM001099.JPG

 

L'intérieur d'une coeur de boeuf, une vraie, chair dense, peu de pépins, goût que je trouve assez doux. Mais très bonne. Je vous rappelle que ce ne sont que mes impressions et mes goûts, vous si vous les goûtez vous aurez très probablement une autre vision. Et il faut absolument en planter plusieurs espèces pour bénéficier des différents goûts. Ou achetez en des variés sur les marchés, chez de tous petite producteurs on arrive à trouver des tomates très variées, sortant des sentiers battus. 

 

En salade avec avocat et feuilles de céléri!

 

IM000009.JPG

 

Évidement vu la récolte j'en ai fait des séchées aussi.J'en ai réduit certaines en poudre, et j'en ai mis d'autres dans l'huile, pour bénéficier de leur soleil tout l'hiver. J'ai fait de même avec des aubergines, des poivrons et des courgettes grillées...

 

 

IM001082.JPG

 

 

Voici un lien vers un blog où il y a une jolie collection de tomates anciennes si vous manquez d'idées pour l'année prochaine ici.

 

Mais vous vous demandez bon elle est gentille avec ses tomates mais c'est quoi l'eau de tomate, nous y voilà... La première fois que j'ai vu l'eau de tomate c'est dans une émission de Jamie Oliver ( et oui encore...), Jamie at home, Il faisait l'eau de tomate pour en faire un consommé très chic avec de la vodka pour rappeler le bloody mary. En voyant sa technique je me suis dit faut que j'essaie. Donc j'ai essayé.

 

En fait il suffit de couper les tomates en morceaux, on épluche ou pas, je crois me souvenir qu'il les avait épluché, enfin moi je les ai épluchée. Puis vous les mettez dans une casserole à cuire ( si vous voulez vous pouvez mettre de oignons, des herbes, des trucs...). Quand elles sont cuites , enfin écrasées, il faut prendre une passoire, ou un fin tamis ou une étamine , de la placer au dessus d'un saladier, et de vider votre compote de tomates dedans. puis vous laissez faire la magie.

 

Vous obtenez ça, un liquide jaune chez moi mais qui peut être transparent intégralement... Je sens que cette transparence intégrale va ête mon Graal. Ce liquide goûte ( comme disent les québécois ) la tomate, donc voici l'eau de tomate.

 

 

IM000101.JPG

 

 

Alors que fait on avec ça? On imagine... On peut faire le consommé grand luxe de Jamie. Moi j'ai imaginé... J'ai utilisé le bouillon jaune pour faire une soupe de fin d'été tomate, oignons, courgette, aubergine, poivrons. Vous mettez tous vos légumes dans le jus jaune et vous faites cuire. Si vous laissez brûler caraméliser votre bouillon ( bon moi je suis revenue juste à temps un coup de bol!), le goût est exceptionnel! Une bonne soupe à l'accent du sud.

 

IM000155.JPG

 

Et parce que j'aime vivre dangereusement j'ai fait de la confiture... J'avais du céléri, alors j'ai fait infuser des feuilles dans le jus jaune, avec du sucre, j'ai laissé confire et voilà. Bon le céléri m'a semblé évident car jus de tomate et sel de céleri, c'est un mariage réussi. Je peux juste dire que c'est bon ( si on aime le céléri), par contre je ne sais pas comment la manger....

 

 

IM000152.JPG

 

Alors là vous me dites bon c'est bien le jus on a vu mais le reste, ben oui dans l'étamine il reste la pulpe, la pulpe concentrée. On peut la récupérer pour faire une bonne sauce tomate pour des lasagnes, des pâtes, ... Comme la pulpe est dépourvue d'eau mais elle n'est pas sèche attention! J'ai choisi de m'en servir pour faire des pizzas, car cette pulpe n'est pas acide (souvent dans les pizzérias les sauces sont acides, enfin je trouve). Donc voici une jolie pizza maison toute simple ( recette de la pâte chez Marmiton).

 

 

IM000140.JPG

 

Pour les expatriés voici quelques photos de samedi...

Ici nous sommes à la fin de la manif, au bas de la rue Jean Jacques Rousseau ( proximité Trinquette ligne 1), nous étions en tête de cortége, là, la manif défile depuis 15 mn devant moi, tout en haut de la rue quasi niveau Graslin on voit les drapeaux bleu ciel de l'UNSA.

 

 

DSC00100.JPG

 

On se décide à bouger pour voir ce qui se passe du coté du cours des 50 otages. Là une photo du tracteur de la conf' (j'aime bien les tracteurs en manif allez savoir pourquoi...).

 

DSC00102.JPG

 

Voici la manif qui tourne pour remonter la rue du calvaire , alors que la tête de manif est arrivée en bas de la rue Jean Jacques Rousseau depuis 25 mn. Trajet à partir de là, on remonte toute la rue du calvaire, on tourne vers la rue Franklin, on rattrape la place Graslin et on descend la rue Jean Jacques Rousseau, il faut aussi savoir qu'à ce moment la queue de la manif arrive juste à la préfecture ( elle est certes un peu plus clairsemée que la tête mais bon ça donne une idée). Le trajet des manifs a été modifié suite aux travaux au niveau de la place Royale... Ce sont les commerçants de la rue Créb qui doivent être contents...

 

 

DSC00105.JPG