Tout d'abord je vous présente les carottes de mon jardin. Comment ça elles sont ridicules? Certes elles sont boudinnées mais parfaitement adaptées aux jardins qui ont une putain de terre de merde argileuse! Il s'agit de carotte de Chantenay, elles sont excellentes, faciles à cuire et en plus on n'est pas obligé de les peler ( faut par contre investir dans une brosse à légumes ou avoir une brosse à dent en rab' parce que c'est un peu tordue comme carotte et la terre va dans les recoins). Enfin je suis contente d'avoir trouver une espèce qui pousse ici c'est un quasi miracle!
IM000808.JPG
 
 
Lapin et carottes!
 
- un cul de lapin.
 
- des carottes à volonté.
 
- un oignon.
 
- 2 gousses d'ail.
 
- un peu d'eau.
 
- un brin de thym.
 
- une feuille de laurier.
 
- un peu de fond de volaille ( pour épaissir légèrement la sauce!).
 
- sel, poivre, huile.
IM000809.JPG
 
 
Faire revenir le cul de lapin dans un peu d'huile. Ôter le et ajouter les oignons émincés, le faire un peu suer, et ajouter le cul. Les faire dorer, puis mettre l'ail, le thym, le laurier. Faire chauffer tout cela pour que les parfums se diffusent. Ajouter vos jolies carottes, mélanger. Ajouter un pe d'eau, pour déglacer le fond du plat. Ne pas trop en mettre. Faire cuire à couvert.
 
Quand le lapin est cuit et les carottes sont cuites, s'il reste encore trop d'eau, il en faut vraiment très peu, pour faire une sauce sirupeuse, ôter le couvercle et laisser évaporer. Bon là on évite de faire un truc loin car ça peut brûler! Une fois le niveau du liquide parvenu à la consistance souhaité, mettre un peu de fond de volaille, là encore pas trop en mettre, car 1 c'est très salé et 2 je ne veux pas une sauce compacte.
 
Une fois la sauce ayant atteint la consistance désirée, servir sans attendre!
IM000811.JPG